Réseau de stations de ravitaillement au GNC public: L’exemple de la Belgique

 In Non classifié(e)

Un peu partout en Europe, les véhicules fonctionnant au gaz naturel comprimé sont de plus en plus présents sur les routes. Dans cette foulée, plusieurs grandes villes procèdent à un virage écologique en ce qui a trait aux flottes de véhicules municipaux (comme les autobus).

Toutefois, la Belgique se démarque des autres pays qui participent à ce virage vert. En seulement quelques années, ce pays est parvenu à quintupler son réseau de stations de gaz naturel pour véhicules (GNV).

Dans cet article, apprenez-en plus sur la distribution du gaz naturel pour véhicules en Belgique et comment le Québec pourrait s’en inspirer.

La popularité des véhicules roulant au gaz naturel en Belgique

En Belgique, les véhicules roulant au gaz naturel ont une popularité grandissante dans la mobilité durable. En effet, en 2018, il s’est vendu environ 5000 véhicules au gaz naturel (1000 poids lourds et 4000 voitures particulières), comparativement à 3300 voitures électriques.

Cette popularité peut s’expliquer notamment par le coût avantageux du gaz naturel pour véhicules par rapport au prix de l’essence traditionnelle ou du diesel. Une offre de véhicules de plus en plus variée encourage elle aussi les particuliers à se procurer des véhicules au GNV en Belgique.

Le réseau de stations publiques de ravitaillement au GNC belge est en plein essor

Cette hausse de la demande en gaz naturel a propulsé plusieurs projets de stations de ravitaillement en Belgique dans les dernières années.

La province de la Flandre avait un peu d’avance sur la Wallonie en matière de ravitaillement avec 25 stations en avril 2015, mais cette dernière rattrape tranquillement son retard. Le Plan wallon Air Climat Energie a pour objectif de déployer 220 stations au GNC ainsi que 25 stations GNL sur son territoire d’ici 2030. Dans les quatre dernières années, 25 stations ont été inaugurées en Wallonie. Une cinquantaine d’autres projets de stations sont en cours de réalisation depuis 2019 afin de contribuer au plan belge.

Comment le Québec peut-il s’inspirer de l’exemple de la Belgique?

Pour le moment, la majorité des véhicules roulant au GNC sur les routes du Québec sont des poids lourds ou utilitaires. Le Québec pourrait toutefois s’inspirer de la Belgique afin de sensibiliser la population aux avantages du GNC comme alternative aux carburants traditionnels, comme son prix avantageux et son aspect écologique, en élargissant son réseau de stations de ravitaillement.

Il est aussi bon à savoir que certains constructeurs automobiles nord-américains, comme Ford, Chevrolet et GMC, développent de nouveaux modèles de véhicules légers fonctionnant au GNC. On pourrait donc s’attendre à une hausse de la présence de ces véhicules au Québec, comme on peut le constater en Belgique.

EBI, le réseau de stations de ravitaillement au GNC le plus important au Canada

En bref, en investissant dans le développement gaz naturel pour véhicule, la Belgique a su développer un réseau de stations de ravitaillement impressionnant dans l’ensemble de ses provinces. La popularité des véhicules fonctionnant au GNC ne cesse d’augmenter, surtout pour les particuliers.

Le réseau de stations de ravitaillement public au GNC d’EBI est le plus grand au Canada. Notre but est de démocratiser l’usage du gaz naturel partout au Québec. Depuis 2013, nous avons inauguré 5 stations sur le territoire québécois. Pour en savoir plus sur nos services de ravitaillement, n’hésitez pas à nous contacter!