Le GNC est-il un choix rentable pour les sociétés de transport routier?

 In Non classifié(e)

Quand on parle de gaz naturel comprimé (GNC), les avantages environnementaux sont souvent les premiers à être mis de l’avant. Pourtant, même si la transition vers les énergies vertes demeure une priorité pour beaucoup d’entreprises, nous savons que le but premier de toute compagnie est d’être rentable.

Alors, quand est-il de l’aspect économique? Le GNC est-il un carburant rentable pour les sociétés de transport routier? Nous sommes ravis de vous répondre par l’affirmative.

Le GNC, un type de carburant économique pour les sociétés de transport

La rentabilité du gaz naturel comprimé s’explique principalement par trois facteurs. Ceux-ci s’ajoutent à la liste des avantages du gaz naturel, qui en font un carburant de choix pour les sociétés de transport routier.

D’importantes économies lors du ravitaillement de vos véhicules

En moyenne, chaque ravitaillement de GNC engendre environ 30 % d’économie comparativement aux types de carburant conventionnels comme le diesel. Il s’agit d’une épargne considérable, qui peut vous faire économiser beaucoup d’argent au fil du temps.

Un prix plus stable pour le GNC que pour les produits pétroliers

Être en mesure de prévoir précisément ses dépenses est un atout prisé des sociétés de transport routier. Il est pourtant difficile de le faire pour les entreprises dont les véhicules carburent aux produits pétroliers, car les prix de ceux-ci ne cessent de fluctuer.

Le prix du gaz naturel comprimé, quant à lui, est beaucoup plus stable, ce qui permet une prévisibilité accrue au niveau des dépenses et des revenus de la compagnie.

Une exemption de taxes pour les sociétés de transport qui carburent au GNC

Chaque année, les entreprises de transport routier qui carburent aux produits pétroliers doivent dépenser des milliers de dollars dans la taxe d’accise fédérale et la taxe sur les carburants québécoise.

Puisque le gaz naturel n’est pas un produit de l’industrie pétrolière, les sociétés qui carburent à celui-ci sont exemptées de ces taxes, ce qui leur permet d’économiser d’importantes sommes d’argent annuellement.

Après combien de temps la transition au GNC des sociétés de transport offre-t-elle un retour sur investissement?

Avant de procéder à la transition vers une flotte de camions au GNC, il faut prendre en compte le prix de ceux-ci, qui est généralement plus élevé que celui des camions au diesel. La transition demeure tout de même avantageuse malgré le déboursement initial : après 3 ou 4 ans, vous obtiendrez un retour sur investissement. Celui-ci dépendra de la fréquence d’utilisation de vos camions, du type de chargement et de plusieurs autres facteurs.

Combiné à la subvention québécoise du programme Écocamionnage, la période de récupération de votre investissement est considérablement réduite : le programme permet de bénéficier d’un remboursement de 30 % du surcoût des camions, jusqu’à concurrence de 30 000 $ par véhicule.

La subvention EBI – Desjardins, pour faciliter votre conversion au GNC

Pour accélérer davantage votre retour sur investissement, vous pouvez également demander la subvention EBI – Desjardins, avec laquelle vous ferez des économies de 25 % sur votre conversion au gaz naturel comprimé. Cette subvention est exclusive à la conversion avec EBI.

Pour une conversion rentable de votre société de transport au GNC, optez pour EBI

Pour bénéficier des avantages économiques, environnementaux et opérationnels du gaz naturel comprimé tout en vous assurant de la rentabilité de votre conversion, choisissez EBI. Nous sommes le principal fournisseur de GNC dans l’industrie québécoise du transport : l’efficacité de nos méthodes de ravitaillement n’est plus à prouver.

Pour plus d’informations sur les avantages de la transition vers le GNC pour les entreprises de transport, n’hésitez pas à nous contacter.