Gaz naturel comprimé ou gaz naturel liquide : Comment choisir entre ces 2 carburants ?

 In Non classifié(e)

Plusieurs types de carburants existent. Et pour un exploitant de flotte commerciale ou pour un futur acheteur de véhicule au gaz naturel (VGN), il peut être difficile de savoir vers quelle solution se tourner.

Néanmoins, dans cet article, nous tenterons de répondre à la fameuse question suivante : quoi choisir entre le gaz naturel comprimé (GNC) et le gaz naturel liquide (GNL) ?

Gaz naturel comprimé ou gaz naturel liquide : un aperçu

Bien qu’ils soient tous deux des gaz naturels, le GNC et le GNL sont bien distincts l’un de l’autre. Et leur choix dépend en partie de l’utilisation que l’on prévoit en faire.

Le choix du carburant

Par exemple, on peut utiliser le GNC pour la plupart des types de véhicules, sinon tous. Cependant, ce carburant convient tout particulièrement aux véhicules qui parcourent des distances modérées entre les ravitaillements.

Les camions à benne, ceux des services de messagers, les autobus scolaires et autres véhicules de transport en commun conviennent très bien à l’utilisation du GNC en tant que carburant.

Inversement, le choix du GNL s’impose davantage lorsqu’une autonomie supérieure est requise. Pourquoi ? Notamment parce qu’un réservoir de gaz naturel liquéfié peut contenir 2,5 fois plus de carburant qu’un réservoir de gaz naturel comprimé de format comparable.

Les locomotives, les navires et les tracteurs routiers de classe 8 sont bien adaptés à l’utilisation du GNL.

GNC et GNL : des gaz naturels non équivalents

Même s’ils sont tous deux des carburants, le GNC et le GNL ne sont pas interchangeables. Chacun d’eux requiert des véhicules entièrement adaptés à leur utilisation spécifique.

Ainsi, il serait impensable de ravitailler un camion qui roule au GNC en GNL, notamment car ces deux gaz naturels ne sont pas obtenus de la même façon.

Des modes de production différents

Le GNC est comprimé à des pressions élevées, de l’ordre de 3 000 à 3 600 livres par pouce carré pour réduire son volume d’un facteur d’au moins 300 par rapport au gaz à une température et une pression normales.

Le GNL, quant à lui, est obtenu en refroidissant la température du gaz à -162 °C, procédé qui le fait passer à l’état liquide afin d’en diminuer le volume. Cette opération permet de diminuer son volume d’un facteur de 600 par rapport au gaz à une température et une pression normales.

En somme, l’un est le produit d’une compression alors que l’autre est le produit d’un refroidissement. Ces différences notables exigent des véhicules 100 % adaptés à leur utilisation.

Choisir entre gaz naturel comprimé ou gaz naturel liquide

Alors, quoi choisir entre le GNC ou le GNL ? À la lumière des informations précédentes, vous êtes maintenant mieux équipé pour faire un choix éclairé. Bien évidemment, cet article n’est qu’un survol du sujet, et si vous avez davantage de questions, n’hésitez pas à visiter la section blogue de notre site Web ou à communiquer avec nous. C’est avec grand plaisir que nous y répondrons.